Liens d'accessibilité

Égypte: 683 partisans des Frères musulmans condamnés à mort


Les partisans du président déchu Mohamed Morsi observent un meeting après la condamnation de près de 700 membres des Frères musulmans, par le tribunal de Minya, le 28 avril, 2014

Les partisans du président déchu Mohamed Morsi observent un meeting après la condamnation de près de 700 membres des Frères musulmans, par le tribunal de Minya, le 28 avril, 2014

Ils sont notamment accusés de violence et du meurtre d'un agent de police.

La peine a été prononcée par un tribunal de Minya, à environ 200 kilomètres au sud du Caire. L’affaire est liée à des émeutes qui ont éclaté dans cette ville et ailleurs en Egypte après la sanglante répression d’une manifestation organisée par les partisans des Frères musulmans au mois d’Août.

Le même tribunal a condamné à mort, le mois dernier, 529 personnes pour les mêmes faits dans un procès qui a duré seulement deux jours, provoquant un tollé au sein de la communauté internationale sur le caractère inéquitable du procès.

Les autorités intérimaires égyptiennes ont interdit la confrérie des Frères musulmans et arrêté plusieurs de ses dirigeants au motif qu’il est un groupe terroriste.

Le tribunal égyptien a également interdit ce lundi le Mouvement du 6 Avril, le principal groupe de la jeunesse qui a mené la révolte ayant conduit à la chute du président Hosni Moubarak en 2011. Ce groupe est accusé d’avoir porté atteinte à l’image du pays.
XS
SM
MD
LG