Liens d'accessibilité

Egypte : Ahmed Shafiq confirmé pour le second tour


La Cour constitutionnelle a rendu son verdict jeudi en faveur de l’ex-Premier ministre de Hosni Moubarak

Les esprits s'échauffent au Caire où la Cour constitutionnelle a autorisé la participation de l'ancien Premier ministre Ahmed Shafiq au second tour de la présidentielle qui aura lieu ce week-end.

Des foules se sont rassemblées devant le palais de justice scandant des slogans et réclamant la "chute du régime militaire."

Au premier tour, Shafiq est arrivé deuxième derrière le candidat des Frères musulmans, Mohamed Morsi. Cependant, les partisans du groupe islamiste estimaient que ses liens avec l'ancien président Hosni Moubarak devraient l'empêcher de briguer la magistrature suprême.

Mohamed Morsi (archives)

Mohamed Morsi (archives)

La décision de la Cour constitutionnelle confirme donc un face-à-face aux urnes, samedi et dimanche, entre Morsi et Shafiq.

Le tribunal suprême délibérait sur une loi votée par le parlement égyptien en avril et privant de leurs droits politiques un grand nombre d’anciens hauts dignitaires du gouvernement ou du parti au pouvoir, durant la présidence de Moubarak.

La Cour a bien statué en faveur d'une partie de la loi, disqualifiant un tiers des législateurs issus des dernières élections.

XS
SM
MD
LG