Liens d'accessibilité

Le procès de 16 Américains s'ouvre au Caire


Policiers assis devant une cage abritant des employés égyptiens de plusieurs ONG pro-démocratie durant leur procès au Caire (26 fév. 2012)

Policiers assis devant une cage abritant des employés égyptiens de plusieurs ONG pro-démocratie durant leur procès au Caire (26 fév. 2012)

Avec 27 autres employés d'ONG étrangères, ils sont accusés, entre autres, de mener des activités politiques illégales dans le pays

Le dimanche 26 février s’est ouvert en Egypte le procès de 16 Américains et 27 autres employés d’ONG étrangères accusés de recevoir illégalement des fonds de l’extérieur, de mener des activités politiques en dehors de leur mission dans la société civile et d’opérer sans licence.

Ce cas menace les rapports entre le Caire et Washington ainsi qu’une assistance militaire annuelle de 1,3 milliard de dollars fournie par les Etats-Unis à l’Egypte.

La séance d’ouverture du procès, ce dimanche, a été plutôt chaotique. Le juge Mahmoud Mohammed Shoukry a ajourné le procès jusqu’au 26 avril.

XS
SM
MD
LG