Liens d'accessibilité

Economie américaine: bonne tenue du marché du travail


On em Quincy Market in Boston, Massachusetts, Sept. 5, 2014.

On em Quincy Market in Boston, Massachusetts, Sept. 5, 2014.

L'économie américaine a créé 248.000 emplois en septembre, a révélé vendredi le département américain du Travail. Ce qui a permis au taux de chômage de tomber à 5,9 %, soit son niveau le plus bas depuis juillet 2008, il y a six ans.

Une belle performance qui pourrait encourager la banque centrale américaine, la FED, à augmenter ses taux d'intérêt plus tôt que prévu.

Pour Brad McMillan, haut responsable du Financial Network Commonwealth, il ne fait aucun doute que l’économie américaine a pris la bonne direction. Dans une interview avec la Voix de l’Amérique (VOA), M. McMillan s'est félicité de la « tendance ». Cela fait plusieurs mois que les chiffres s’améliorent, dit-il.

Tous les secteurs ont enregistré de nouvelles embauches : services, construction et manufacture. On signale 81.000 nouveaux emplois dans les services professionnels. « Plus important encore, les types d'emplois qui ont été ajoutés cette année sont des emplois de meilleure qualité que ce que nous avions vu les années précédentes », fait valoir Greg McBride, analyste à Bankrate.com.

Malgré l'amélioration du marché du travail, il n'y a pas encore de signe d'augmentation des salaires. Certes, cette stagnation va conforter les faucons à la FED, qui se soucient de lutter contre l'inflation. Mais elle reste un frein sur les dépenses de consommation depuis la fin de la récession. Or, l’économie américaine a été toujours lourdement tributaire de la consommation.

XS
SM
MD
LG