Liens d'accessibilité

Ebola : un missionnaire rapatrié du Libéria


Le corps sans vie d'une victime présumée du virus à Ebola à Monrovia, au Libéria (AP)

Le corps sans vie d'une victime présumée du virus à Ebola à Monrovia, au Libéria (AP)

Un avion militaire a rapatrié jeudi le missionnaire espagnol Miguel Pajares, 75 ans, qui a été infecté au Liberia par le virus à Ebola. C’est ce qu’a annoncé le ministère espagnol de la Défense, en précisant que l’appareil était équipé des moyens nécessaires pour éviter la contagion.

Selon l’Agence France Presse (AFP), l'Ordre hospitalier de San Juan de Dios (Saint-Jean de Dieu) aurait également demandé l'évacuation d'urgence vers l'Espagne de deux autres de ses membres infectés. Il s’agirait des soeurs Chantal Pascaline Mutwamene, une Congolaise, et Paciencia Melgar, une Equato-Guinéenne.

Aux Etats-Unis, les tests de dépistage du virus Ebola d'un patient hospitalisé à New Nork après s'être rendu en Afrique de l'Ouest se sont révélés négatifs, a déclaré mercredi l'hôpital Mount Sinaï. L’homme avait développé une fièvre et des symptômes gastro-intestinaux qui faisaient redouter la terrible maladie.

« Nous voulons annoncer que les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont conclu que les tests de dépistage du virus Ebola du patient, placé en isolement depuis lundi à l'hôpital étaient négatifs », a indiqué Mount Sinaï dans un communiqué. Le patient est actuellement dans un état stable et ses symptômes s'améliorent, ajoute le document.

Par ailleurs, un Saoudien de retour de Sierra Leone et présentant des symptômes similaires à ceux causés par le virus à Ebola est décédé d'un arrêt cardiaque mercredi, a annoncé le ministère saoudien de la Santé. Des analyses ont été confiées à un laboratoire à l'étranger pour déterminer s’il a succombé au virus d'Ebola, et l’on attend d’en connaitre les résultats.

Selon les média, huit cas présumés de contamination par le virus Ebola ont été signalés à Lagos, au Nigeria. Les malades sont des personnes ayant été en contact avec Patrick Sawyer, le ressortissant américano-libérien qui a succombé à la maladie en juillet, après être arrivé par avion du Liberia.

Six autres personnes qui étaient entrées en contact avec Patrick Sawyer ont été placées en quarantaine, mais ne présenteraient aucun symptôme jusqu’à présent.

XS
SM
MD
LG