Liens d'accessibilité

Ebola : Samantha Power promet une réponse américaine soutenue


Samantha Power s'exprimant au Ghana après avoir visité la Mission de l'ONU pour l'action d'urgence contre Ebola

Samantha Power s'exprimant au Ghana après avoir visité la Mission de l'ONU pour l'action d'urgence contre Ebola

La représentante permanente des Etats-Unis à l’Onu a déclaré que l’Amérique est résolue à enrayer la propagation de cette maladie.

Mme Power réitéré l’engagement du gouvernement américain en visitant hier à Accra le QG de la MINUAUCE, la Mission des Nations unies pour une réponse d'urgence à Ebola.

"Je crois que nous nous devons d’être clairs sur l’objectif, qui n’est pas seulement de renverser la tendance. Il s’agit d’y mettre un terme. Et c’est quelque chose dont nous sommes convaincus, à cause des engagements pris, et à cause de la mobilisation actuelle », a dit en substance Samantha Power."

Selon l’Organisation mondiale de la santé, l’épidémie d’Ebola a fait jusqu’ici près de 5.000 morts, et rendu malades 10.000 personnes surtout en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone.

Pour le patron de la MINUAUCE, Anthony Banbury, on a besoin de plus de fournitures, de fonds et de médecins. La mission onusienne doit encore construire 20 centres de traitement et 300 centres de soins communautaires. M. Banbury les estime d’importance critique dans cette lutte contre l’épidémie d’Ebola.

Samantha Power a de nouveau invité les pays non-impliqués dans cette lutte à aider :

"Que ce soit quelque chose d’aussi simple que du savon, ou les appels de l’Onu dont le financement est insuffisant. Que ce soit le nombre d’hélicoptères qui peuvent transporter les gens dans les régions reculées, de grands écarts subsistent et les pays qui ne l’ont pas fait jusqu’ici devraient se manifester beaucoup plus. Ils peuvent faire partie d’une entreprise gagnante", a encore dit en substance la représentante permanente des Etats-Unis à l’Onu,

Samantha Power a ajouté que son pays reconnait la nécessité de combattre le virus en Afrique de l’ouest pour empêcher que d’autres voyageurs n’amènent des cas d’Ebola aux Etats-Unis.

Prochaine étape de la tournée de Samantha Power: Bruxelles, où elle doit rencontrer les officiels de l’Union européenne.

XS
SM
MD
LG