Liens d'accessibilité

Ebola : levée des mesures de quarantaine en Sierra Leone


Un travailleur de la santé en Sierra Leone (Reuters)

Un travailleur de la santé en Sierra Leone (Reuters)

Le président Ernest Bai Komora a précisé que les restrictions qui pesaient sur les heures d'ouverture des commerces allaient être assouplies.


FREETOWN, 23 janvier (Reuters) - Le président de la Sierra Leone a annoncé jeudi la levée des mesures de quarantaine prises pour endiguer l'épidémie provoquée par le virus Ebola, affirmant que "la victoire était en vue" dans la maîtrise de la maladie. La Sierra Leone a recensé 10.340 cas de fièvre hémorragique depuis le déclenchement de l'épidémie au mois de mars, ce qui en fait le pays le plus touché par la contagion.

"Nous entrons maintenant dans une phase de transition. Compte tenu des progrès accomplis contre la maladie, nous devons prendre des mesures en faveur de la reprise économique et sociale", a dit Ernest Bai Koroma au cours d'une allocution télévisée.

Six des quatorze districts du pays étaient soumis à des mesures de quarantaine. Le chef de l'Etat a précisé que les restrictions qui pesaient sur les heures d'ouverture des commerces allaient être assouplies. En revanche, les personnes ayant eu des contacts avec des porteurs de la maladie demeurent soumises à cette quarantaine.

"Bien que la victoire soit en vue, nous ne devons pas faiblir, nous devons continuer à lutter", a-t-il dit ajoutant espérer qu'à la fin du mois de mars aucun cas nouveau ne sera signalé.

XS
SM
MD
LG