Liens d'accessibilité

Ebola: l'état d'urgence, levé au Libéria


La présidente du Libéria, Ellen Johnson-Sirleaf, a annoncé la levée de l'état d'urgence, imposé en août (Reuters)

La présidente du Libéria, Ellen Johnson-Sirleaf, a annoncé la levée de l'état d'urgence, imposé en août (Reuters)

La présidente du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf, a décrété la fin de l'état d'urgence instauré en raison de la crise suscitée par l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ébola.

Dans un discours jeudi, Mme Sirleaf a souligné que la lutte contre le virus à Ebola n’est pas terminée,et que certaines restrictions seront maintenues.

« Jusqu'à ce que l'objectif national de zéro nouveaux cas d’ici à Noël soit atteint à travers le pays, nous allons maintenir un grand nombre des mesures déjà en place », a-t-elle dit, ajoutant que les autorités procèderaient aux ajustements nécessaires, « compatibles avec les progrès réalisés dans la lutte contre le virus ».

Selon la présidente, les marchés peuvent rouvrir, et un couvre-feu sera repoussé à minuit dans les zones libres d'Ebola. Des foyers du virus continuent à apparaître dans les zones rurales, a-t-elle rappelé, mais le pire est peut-être passé.

Mme Sirleaf a déclaré que dix des quinze comtés du Libéria n’ont signalé aucun nouveau cas de la fièvre hémorragique depuis dimanche.

L’état d’urgence avait été imposé au Libéria en août, le pays étant le plus touché par l’épidémie, qui frappe également la Guinée et la Sierra Leone, alors qu’on a signalé plusieurs cas au Mali.

XS
SM
MD
LG