Liens d'accessibilité

Ebola : Examens médicaux pour les voyageurs en provenance des Etats-Unis et de l’Espagne au Rwanda


Des réfugiés congolais attendant de l'aide au camp de Nkamira, Rwanda (6 mai 2012)

Des réfugiés congolais attendant de l'aide au camp de Nkamira, Rwanda (6 mai 2012)

Tout passager en provenance des Etats-Unis et de l’Espagne sera soumis à un prélèvement de température et celui qui aura une température élevée sera exigé de présenter son rapport médical, annonce un document du ministère rwandais de la santé.

La condition concerne les voyageurs qui ont été aux Etats-Unis ou en Espagne dans les 22 jours précédant le communiqué.

Les autorités rwandaises ont déjà mis en quarantaine trente personnes même si le Rwanda n’a pas encore enregistré un seul cas d'Ebola. Un ressortissant britannique figure au nombre de ces personnes.

Le document répertorie les Etats-Unis et l’Espagne comme deux pays qui ont connu des cas de la maladie à virus d’Ebola. Il explique que le passager qui présentera une fièvre sera exigé d’informer quotidiennement de sa condition de santé pendant qu’il sera suivi.

Le ministre de la santé, Dr. Agnes Binagwaho, affirme qu’il est demandé aux passagers en provenance de ces deux pays de fournir ces détails à leur arrivée à la frontière, à n’importe quel point d’entrée au Rwanda.

« Nous voulons nous rassurer que tous les citoyens ou tout autre voyageur venant de ce pays, y compris les Etats-Unis sera soumis à un examen supplémentaire minutieux et sera suivi durant leur séjour, » a déclaré Bingwaho à Associated Press.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG