Liens d'accessibilité

Ebola : 800 pèlerins de Sierra Leone autorisés à partir à La Mecque


Le Hajj, à La Mecque, Arabie saoudite, 15 septembre 2015

Le Hajj, à La Mecque, Arabie saoudite, 15 septembre 2015

L'Arabie saoudite a levé la mesure interdisant aux musulmans en provenance de Sierra Leone de se rendre à La Mecque pour le pèlerinage annuel, en raison de l'épidémie d'Ebola qui ravageait cette nation d'Afrique de l'Ouest depuis deux ans.

Selon le Comité d'organisation du Hajj (pèlerinage) de Sierra Leone, l'Arabie Saoudite a autorisé 800 pèlerins de Sierra Leone à effectuer leur pèlerinage cette année.

Le Comité d'organisation déplore que le nombre de places soit moins important qu'il ne l'espérait pour ce pays à majorité musulman.

"Le gouvernement avait demandé un quota d'hébergement pour 3.000 pèlerins, mais par manque de places, les autorités saoudiennes n'ont pas répondu positivement", a confié à l'AFP un membre du comité. Il espère pouvoir encore négocier le nombre de places à 1.600 participants.

Depuis 2014, l'Arabie Saoudite interdisait aux musulmans de Sierra Leone, de Guinée et du Liberia - trois pays alors touchés par l'épidémie d'Ebola - de participer au hajj.

Le 17 mars, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) avait annoncé l'arrêt présumé de "toutes les chaînes de transmission initiales" de l'épidémie en Afrique de l'Ouest après la fin du dernier épisode de la maladie en Sierra Leone.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG