Liens d'accessibilité

RDC : Kinshasa accuse Kigali de passivité face à la rébellion au Nord-Kivu


Une délégation gouvernementale était dans la région pendant le week-end.

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a dénoncé ce week-end la passiveté des autorités rwandaises devant la dégradation de la sécurité au Nord-Kivu.

Dans un point de presse à Goma, Lambert Mendé, porte-parole du gouvernement, a affirmé que plus de 200 éléments du M23 ont bien été recrutés sur le territoire rwandais et déployés dans les collines de Runyoni pour appuyer les mutins.

Pour autant, le séjour de la délégation gouvernementale au Nord-Kivu n’a pas rassuré les déplacés, comme l’a constaté le correspondant de la VOA sur place, Primo-Pascal Rudahigwa.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG