Liens d'accessibilité

RDC : l’ASADHO publie un rapport sur les exactions policières


Des soldats congolais condamnés pour viols de masse à Baraka (RDC)

Des soldats congolais condamnés pour viols de masse à Baraka (RDC)

Le document met en cause certains policiers, militaires et membres des services de renseignements.

L’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme (ASADHO) a publié un rapport accablant sur les services de sécurité. Le document met en cause certains policiers, militaires et membres des services de renseignements dans des cas de violations des droits humains.

Ce rapport fait suite à une enquête menée à Kinshasa, au Bandundu et au Nord-Kivu de novembre 2010 à mai 2011. Il cite notamment des cas de menaces de mort, d’intimidations et d’arrestations arbitraires et ce en toute impunité.

« Le rapport démontre que toutes ces attaques sont restées sans enquête ni sanction éventuelle contre les auteurs de ces faits », a dit Me Georges Kapiamba, vice-président de l’ASADHO ; une situation préoccupante d’autant plus que des élections sont prévues en RDC au mois de novembre, a fait remarquer Me Kapiamba.

XS
SM
MD
LG