Liens d'accessibilité

CPI: 14 ans de prison pour Thomas Lubanga


La Cour pénale internationale a condamné mardi à 14 ans de prison l'ancien chef de milice congolais Thomas Lubanga, pour l'enrôlement d'enfants soldats dans l’est de la RDC en 2002 et 2003.

Lubanga est le premier accusé condamné par la CPI depuis l’entrée en fonction du tribunal à La Haye en 2003.

Le juge Adrian Fulford a précisé que le temps passé en détention provisoire depuis 2006 serait déduit de la peine. Lubanga devra donc rester en prison pendant les huit prochaines années.

Ecoutez les précisions du porte-parole du bureau de la CPI à Kinshasa, Paul Mamadi.

Cette condamnation est "un signal positif pour l'avenir de la paix dans notre région", s'est réjoui le gouvernement congolais. Elle est "pédagogiquement utile pour ceux qui continuent après Lubanga à caresser l'espoir de pouvoir jouer aux seigneurs de guerre impunément", a déclaré à l'AFP son porte-parole Lambert Mende.

XS
SM
MD
LG