Liens d'accessibilité

RDC : l’armée en ordre de bataille à Walikale


Un char de l'armée congolaise (Archives)

Un char de l'armée congolaise (Archives)

Ce territoire est le fief des rebelles hutus rwandais FDLR et de la milice congolaise Mai Mai-Cheka, qui y exploitent illégalement des carrés miniers.

Dans la foulée de la suspension des activités minières dans l’Est de la RDC, l’armée congolaise s’apprête à déclencher une offensive dans le territoire de Walikale. L’information a été confirmée à la VOA par le porte-parole des opérations militaires au Nord Kivu, le major Sylvain Ekenge.

Ce territoire est le fief des rebelles hutus rwandais FDLR et de la milice congolaise Mai Mai-Cheka, qui y exploitent illégalement des carrés miniers. En outre, ces deux groupes armés ont été mis en cause récemment dans les viols collectifs de quelque 240 femmes et jeunes garcons dans la localité de Luvungi.

Le chef d’état major des FARDC, le général Didier Etumba, est déjà sur place, à Walikale, pour préparer les opérations militaires, a déclaré le major Sylvain Ekenge. « Nous allons vraiment mettre le paquet dans cette partie du territoire du Nord-Kivu pour que nous puissions en découdre une fois pour toute avec les FDLR », a-t-il souligné.

XS
SM
MD
LG