Liens d'accessibilité

Drame du pèlerinage du hadj : le bilan s'alourdit


Pélerinage à La Mecque, près de 770 pèlerins sont mort lors d'une bousculade

Pélerinage à La Mecque, près de 770 pèlerins sont mort lors d'une bousculade

Le bilan du nombre de fidèles iraniens tués dans la bousculade au grand pèlerinage annuel en Arabie saoudite est monté à 226, a indiqué lundi le chef de l'organisation iranienne du hajj à l'agence officielle Irna.

Le bilan des morts iraniens n'a cessé de s'alourdir depuis le drame survenu jeudi lors d'un rituel du hajj à Mina, près de La Mecque, qui a coûté la vie au total à près de 770 pèlerins de différentes nationalités et fait un millier de blessés.

L'Iran a payé l'un des plus lourds tributs lors de cette bousculade.

Il reste 248 Iraniens portés disparus après la bousculade, a ajouté lundi Saïd Ohadi. Vingt-sept autres Iraniens blessés sont toujours hospitalisés.

Une grande partie des corps des victimes iraniennes doivent être rapatriés mardi à Téhéran.

Le président iranien Hassan Rohani a décidé d'écourter son séjour à New York, où il s'exprimait lundi devant l'Assemblée générale des Nations unis, pour participer à la cérémonie qui sera organisée en hommage à ces victimes.

Quelques heures après la bousculade de Mina, les plus hautes autorités d'Iran avaient accusé le royaume saoudien d'en être responsable, Ryad reprochant de son côté à Téhéran d'exploiter politiquement le drame.

Le guide suprême d'Iran, l'ayatollah Ali Khamenei, a exigé "des excuses" de l'Arabie saoudite à l'ensemble de la communauté musulmane.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG