Liens d'accessibilité

Dopage au Tour de France :« C’est plus que de la suspicion »


 Mont Ventoux, 14 juillet 2013.

Mont Ventoux, 14 juillet 2013.

Pour Antoine Vayer, ancien entraineur de Festina, la dernière performance du Maillot Jaune se situe au même niveau que celle de Lance Armstrong ou Pantani « quand ils étaient vraiment vraiment beaucoup dopés. »

Le Britannique Chris Froome de l’équipe Sky a remporté, dimanche 14 juillet 2013, la 15ème étape du Tour de France, au sommet du Mont Ventoux, confortant du même coup son maillot jaune de leader.

Quant à l'Espagnol Alberto Contador, il s’est fait avoir dans le dernier kilomètre. Distancé de 1 mn 40 sec. par Froome, il a pris la 6ème place de l'étape.

Au classement général, Froome devance désormais le Néerlandais Bauke Mollema de 4 min. 14 sec, et Contador, troisième, de 4 min 25 sec.

Le Britannique Mark Cavendish , 12 juillet, 2013.

Le Britannique Mark Cavendish , 12 juillet, 2013.

Ce troisième succès d'étape dans le Tour du Maillot Jaune, âgé de 28 ans, a relancé la question du dopage.

« C’est plus que de la suspicion », explique Antoine Vayer, ancien entraineur de l’équipe Festina de 1995 à 1998. Pour lui « le public ne considère plus le vélo comme étant crédible ».

Dimanche, Chris Froome a offert une vraie démonstration de force aux spectateurs, prouvant notamment qu’il est capable de sprinter sur les terribles pentes du Mont Ventoux.

C'est ainsi que le Britannique a lâché Contador, puis Quintana dans un deuxième temps, incapables de résister aux folles accélérations du leader de l’équipe Sky. C’est cette grande performance qui a relancé la suspicion de dopage.

Et Antoine Vayer, spécialiste du Tour de France explique qu’on peut mesurer la performance des cyclistes avec des niveaux de puissance en Watt.

« Ces niveaux de puissance qu’on a vu hier [dimanche 14 juillet 2013] se situent au même niveau que Lance Armstrong ou Pantani quand ils étaient vraiment vraiment beaucoup dopés », dit M. Vayer.

Pour lui, le niveau de performance n’a pas changé.

"On pose en ce moment des questions au Maillot Jaune pour lui demander: ‘mais, comment peux-tu faire des niveaux de performance tels ?’ Et son encadrement dit qu’il est exceptionnel. C’est-à-dire que ce serait Christopher Froome le plus grand athlète de tous les temps de ces 30 dernières années, voilà, mais c’est pas suffisant comme réponse ».


XS
SM
MD
LG