Liens d'accessibilité

Djotodia, de retour dans le jeu politique centrafricain ?


Michel Djotodia (gauche)

Michel Djotodia (gauche)

Exilé à Cotonou, le leader de la Seleka a été consulté par les autorités de la transition qui entendent rencontrer prochainement François Bozizé.

L'annonce s'est faite en grande pompe sur la radio publique centrafricaine. Une délégation du gouvernement de transition centrafricain s'est rendue au Bénin pour y rencontrer l'ex-président Michel Djotodia.

A la tête de cette délégation, Clément Anicet Guiyama-Masogo, le conseiller politique de Catherin Samba-Panza, la présidente centrafricaine, dans le cadre de la mise en oeuvre des accords de Brazzaville.

Joint par la Voix de l'Amérique, ce dernier a expliqué que M.Djotodia est "encore disposé à apporter sa contribution pour que la paix revienne en République centrafricaine."

Selon M.Guiyama-Masogo, Michel Djotodia aurait affirmé qu'il était "un homme de paix" et qu'il avait démissionné pour éviter "de faire couler le sang des Centrafricains."

Djotodia reste sous le coup de sanctions américaines pour son rôle dans la grave crise que traverse le pays depuis 2013.

Selon un décret signé par Barack Obama, l’entrée sur le sol américain et leurs avoirs aux Etats-Unis sont gelés. Le texte vise Michel Djotodia, François Bozizé, le coordinateur des milices anti-balaka Levy Yakété et deux dirigeants de l'ex-coalition rebelle Seleka, Nourredine Adam et Abdoulaye Miskine.

Clément Anicet Guiyam-Masogo assure qu'il rencontrera bientôt le président déchu Bozizé.

XS
SM
MD
LG