Liens d'accessibilité

Une cinquantaine de diplomates américains réclament des frappes contre Assad


Norway US KerrySecretary of State John Kerry speaks during the Oslo Forum at Losby Gods

Norway US KerrySecretary of State John Kerry speaks during the Oslo Forum at Losby Gods

Une cinquantaine de diplomates américains ont critiqué ouvertement la politique de leur pays en Syrie. Dans une note interne, ils demandent au président d’ordonner des frappes contre le régime de Bachar el-Assad. Le document conforte les détracteurs de la politique étrangère de Barack Obama.

Une cinquantaine de diplomates américains ont formé un groupe demandant que les Etats-Unis frappent militairement le régime syrien. Le document est une critique sévère de la politique menée depuis cinq ans par le président Barack Obama.

Le secrétaire d'Etat John Kerry, a reconnu l'existence du "télégramme diplomatique".

"Je pense que c’est un document important et je respecte ce procédé, et je vais probablement rencontrer ces gens et nous allons avoir une conversation à mon retour aux Etats Unis." a-t'il déclaré.

D'après le Wall Street Journal and le NY times, le télégramme plaide un recours judicieux à des frappes de missiles ou de drones. Il juge par ailleurs évidente et incontestable la logique morale à agir pour mettre fin aux tueries et aux souffrances en Syrie, après cinq années d'une terrible guerre.

Les diplomates soulignent également "le status-quo en Syrie continuera de provoquer des situations de plus en plus catastrophiques en matière humanitaire, diplomatique et de terrorisme".

Pour rappel, Barack Obama avait renoncé à la dernière minute l'été 2013 à bombarder des infrastructures du régime de Damas, malgré le fait que l'armée syrienne avait utilisé des armes chimiques contre des civils en août de cette année-là.

Depuis, l'administration américaine persiste à refuser tout engagement militaire d'envergure en Syrie, en proie à une guerre civile qui a fait 280.000 morts.

AFP/AP

XS
SM
MD
LG