Liens d'accessibilité

Dimanche sanglant à Bagdad


Le site d'un attentat à la voiture piégée dimanche à Bagdad en Irak (Reuters)

Le site d'un attentat à la voiture piégée dimanche à Bagdad en Irak (Reuters)


Au moins 34 morts dimanche à Bagdad, suite à trois attentats à la voiture piégée contre des pèlerins chiites. Comme chaque année, l’Irak connait un regain de violences à l'occasion de l'Achoura, célébration religieuse qui commémore le massacre de l'imam Hussein, petit-fils du prophète Mohammed, en 680 à Kerbala.

Comme d'autres groupes extrémiste sunnites, l’Etat islamique (EI) considère les chiites comme des hérétiques. Ces derniers jours, les djihadistes ont lancé des attentats à la voiture piégée pratiquement tous les jours contre les chiites de Bagdad, tuant des dizaines de gens.

Par ailleurs, les insurgés ont exécuté plus de 300 sunnites de la tribu Albou Nimr, après qu’ils eurent refusé de céder leur territoire à la milice.

Le Pentagone a annoncé dimanche avoir procédé ces derniers jours à d’autres aériennes contre des positions de l’EI en Syrie et en Irak.

XS
SM
MD
LG