Liens d'accessibilité

Difficile lutte contre Boko Haram autour du lac Tchad


Le force mixte internationale à l'entrainement à Mao, au Tchad le 7 mars 2015.

Le force mixte internationale à l'entrainement à Mao, au Tchad le 7 mars 2015.

Nouvelle offensive de Boko Haram sur le lac Tchad. Dans le même temps, au Nigeria, 70 civils auraient été tués par erreur par l’armée camerounaise.

Des combattants présumés du groupe Boko Haram ont lancé trois attaques distinctes ces dernières 24h dans la région du lac Tchad. L’attaque la plus meurtrière a fait 5 morts au Niger aux abords de la ville d’Abadam. L’insécurité reste grande autour du lac Tchad malgré la Force mixte multinationale mise en place par le Cameroun, le Nigeria, le Niger et le Tchad.

Dans le cadre de cette lutte contre Boko Haram, les troupes camerounaises ont tué au moins 70 habitants du village de Kirawa-Jimni au Nigeria dimanche dernier selon des témoignages recueillis par le correspondant de VOAAfrique. Le porte-parole de l’armée camerounaise a démenti ces informations. Kirawa-Jimni est situé près de la frontière camerounaise, certains de ses habitants ayant fui à Maiduguri ont affirmé que beaucoup de militants de Boko Haram étaient encore présent dans cette zone.

Avec AP et Reuters.


XS
SM
MD
LG