Liens d'accessibilité

Deux des principaux chefs djihadistes tués au Mali par l'armée française


Amada Ag Hama alias " Abdelkrim le Touareg " et Ibrahim Ag Inawalen alias " Bana ", ont été tués dans le nord du Mali dans la nuit de lundi à mardi, selon une annonce de l’armée française.

Les deux chefs djihadistes au Sahel sont morts lors d’un raid mené dans le nord du Mali par les forces spéciales françaises, indique le ministère français de la Défense.

Amada Ag Hama et Ibrahim Ag Inawalen sont parmi les principaux chefs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et d'Ansar Dine, deux groupes qui, selon le ministère français de la Défense, "sont responsables de nombreuses attaques terroristes contre les forces internationales, ainsi que d'exactions répétées à l'encontre des populations maliennes".

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG