Liens d'accessibilité

Deux explosions à Jos, dans le centre du Nigeria


Jos, au Nigeria (VOA)

Jos, au Nigeria (VOA)

Les deux attaques n'ont pas été revendiquées, mais Jos, capitale de l'Etat de Plateau, est régulièrement la cible d'attaques de Boko Haram.

Deux explosions, l'une près d'un centre commercial et l'autre à proximité d'une mosquée, ont fait une cinquantaine de morts et environ cinquante autres blessés dimanche soir à Jos, dans le centre du Nigeria.

Ces explosions sont survenues après une demi-douzaine d'attaques sanglantes perpétrées depuis mercredi dernier dans le nord-est du pays. Des attentats attribuées au groupe djihadiste Boko Haram.

Les attaques de dimanche soir n'ont pas été revendiquées, mais Jos est régulièrement la cible d'attaques de Boko Haram. Le Plateau, situé entre le Sud nigérian majoritairement chrétien et le Nord musulman, traverse des vagues de violences religieuses depuis des années.

Depuis l'entrée en fonction du nouveau président Muhammadu Buhari le 29 mai, Boko Haram multiplie les attaques dans le nord du Nigeria.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG