Liens d'accessibilité

Deux compagnons de lutte de Nelson Mandela décorés à Londres


Photo d’archives : Le président Barack Obama et la Première Dame Michelle, avec leurs filles Sasha et Malia, dans la cellule de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela, écoutant l’ancien prisonnier Ahmed Kathrada, lors d’une visite à la prison de Robben Island au Cap, en Afrique du Sud, 30 juin 2013.

Photo d’archives : Le président Barack Obama et la Première Dame Michelle, avec leurs filles Sasha et Malia, dans la cellule de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela, écoutant l’ancien prisonnier Ahmed Kathrada, lors d’une visite à la prison de Robben Island au Cap, en Afrique du Sud, 30 juin 2013.

Deux militants anti-apartheid, compagnons de lutte de Nelson Mandela en Afrique du Sud, ont été décorés mercredi à Londres pour "leur contribution à la lutte contre l'apartheid".

Ahmed Kathrada, 86 ans, et Denis Goldberg, 82 ans, qui ont fait à eux deux 48 années de prison en Afrique du Sud, se sont vu remettre le prix "Freedom of the City of London" (Liberté de la ville de Londres) pour leur engagement dans cette lutte.

"En seulement 21 ans, nous avons parcouru un chemin extrêmement long en défaisant ce que le gouvernement de l'apartheid avait fait. Mais la ségrégation raciale a été inscrite au fer rouge dans l'esprit de chaque Sud-Africain. La route est encore longue", a déclaré Denis Goldberg qui a été ami avec Nelson Mandela pendant plus de 50 ans.

Seul accusé "blanc" du procès de Rivonia (1963-1964), Denis Goldberg a été condamné à la prison à vie mais détenu dans une prison de "blancs" à Prétoria.

Ahmed Kathrada a quant à lui rencontré Nelson Mandela en 1952 et rejoint son combat contre les lois de l'apartheid. Avant sa libération en octobre 1989, il a passé 26 ans en prison dont 18 dans celle de Robben Island où Mandela passa 28 années de détention.

Leurs avocats à l'époque du procès de Rivonia, George Bizos et Joel Joffe, ont également été distingués par ce prix que Mandela avait lui-même reçu ainsi que l'ancien Premier ministre Winston Churchill ou la Princesse Diana.

Un troisième compagnon de lutte, Andrew Mlangeni, devait également recevoir ce prix mais était trop malade pour faire le déplacement.

"Il y a encore beaucoup de travail à faire en Afrique du Sud mais je suis confiante", a déclaré à l'AFP Tukwini, la petite-fille de Nelson Mandela, présente à la cérémonie.

Cet honneur, institué en 1237 est décerné annuellement par la mairie de Londres à des personnalités reconnues pour leurs mérites dans les sphères de la politique, de la diplomatie, de la finance, de la culture, ou du commerce.

Nelson Mandela est décédé à 95 ans le 5 décembre 2013.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG