Liens d'accessibilité

Deux chasseurs américains se posent en Lituanie après les incidents américano-russes


Un chasseur américain survolant Vilnius, capitale de la Lituanie, le 12 avril 2014.

Un chasseur américain survolant Vilnius, capitale de la Lituanie, le 12 avril 2014.

Deux chasseurs furtifs américains F-22 se sont posés en Lituanie, une escale dans un climat de tension avec Moscou après les récents incidents impliquant des avions russes et les forces américaines en mer Baltique.

Les deux appareils ultra-modernes de l'armée de l'air américaine ont atterri à la base lituanienne de Siauliai où stationnent actuellement des chasseurs espagnols qui, dans le cadre d'une opération de l'Otan, patrouillent le ciel des trois pays baltes inquiets de la politique expansionniste de la Russie.

"C'est un signal que l'alliance est prête et qu'elle est capable de répondre à toute sorte de menaces", a déclaré la présidente lituanienne Dalia Grybauskaite à la base de Siauliai où flottent les drapeaux lituanien, européen et celui de l'Otan.

Les pays baltes, sortis dans les années 1990 du giron soviétique, sont inquiets des agissements de Moscou en Ukraine, où la Russie a annexé la Crimée en mars 2014 avant de soutenir en armes et en troupes les séparatistes pro-russes dans l'Est de l'Ukraine.

Des avions russes sont récemment passés à quelques mètres d'un navire américain en mer Baltique, un acte que les Américains ont qualifié d"attaque simulée".

Deux jours après, un avion américain a été intercepté par un chasseur russe ce qui a conduit l'Otan à accuser les militaires russes "de comportement non professionnel et dangereux".

L'armée russe a démenti avoir agi de manière "dangereuse", et a de son côté accusé Washington d'augmenter les risques de conflit en déployant ses troupes en Europe centrale.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG