Liens d'accessibilité

Deux Casques bleus de la Minusma tués lors d'un exercice à Kidal

  • Eddy Isango

Des Casques bleus de la Mission des Nations unies au Mali, Minusma, portent les cercueils contenant les corps de deux de leurs collègues tués lors d'un attentat à Kidal, à Bamako, 18 décembre 2013. REUTERS/Adama Diarra

Des Casques bleus de la Mission des Nations unies au Mali, Minusma, portent les cercueils contenant les corps de deux de leurs collègues tués lors d'un attentat à Kidal, à Bamako, 18 décembre 2013. REUTERS/Adama Diarra

Les deux soldats sont morts dans l’extrême nord-est du Mali, après l'explosion d'un mortier que la Mission de l'ONU dans le pays qualifie d’"accidentelle".

L’explosion s’est produite lors d'un exercice, annonce la Minusma dans un communiqué.

"Ce mercredi matin vers 10H00 (locales et GMT), l'explosion accidentelle d'un mortier a entraîné la mort de deux Casques bleus de la Minusma lors d'un exercice sur un champ de tir à Kidal", indique le communiqué.

"L’explosion a également infligé de graves blessures à un autre Casque bleu qui reçoit actuellement des soins médicaux appropriés", poursuit le texte.

La Munisma précise qu’une enquête interne est en cours afin de préciser les circonstances exactes de ce dramatique accident.

Aucun détails n’est donné sur le contingent ni la nationalité des victimes, mais la Minsuma présente ses condoléances les plus attristées aux familles endeuillées des victimes ainsi qu’à leurs proches.

XS
SM
MD
LG