Liens d'accessibilité

Deux attentats sanglants en Somalie


(VOA)

(VOA)

La milice islamiste des shebab a revendiqué la responsabilité de l’attaque perpétrée contre des militaires à Kismayo.

Deux attentats suicide à la voiture piégée ont coûté la vie à au moins 18 personnessamedi, à Kismayo, et à Mogadiscio, en Somalie.

Dans le port de Kismayo, 14 soldats ont péri, et une vingtaine d’autres personnes ont été blessées lorsqu’un véhicule bourré d’explosifs a sauté sur un site d’entrainement de la force de maintien de la paix de l’Union africaine. La milice islamiste des shebab a revendiqué la responsabilité de l’attaque.

A Mogadiscio, quatre personnes sont mortes et une dizaine d’autres ont été blessées lors de l’explosion d’un second véhicule piégé, mais l’attaque n’a pas été revendiquée dans l’immédiat, même si l’on pointe du doigt les shebab.

XS
SM
MD
LG