Liens d'accessibilité

Deux ans de prison ferme pour les dirigeants de l'Arche de Zoé


L'Arche de Zoé, une ONG française, avait cherché à èvacuer une centaine d'enfants du Darfour vers la France

L'Arche de Zoé, une ONG française, avait cherché à èvacuer une centaine d'enfants du Darfour vers la France


Le président de l'Arche de Zoé, Eric Breteau, et sa compagne Emilie Lelouch, ont été condamnés à 2 ans de prison ferme pour avoir tenté d'exfiltrer du Tchad vers la France 103 enfants présentés comme des orphelins du Darfour, au Soudan. Ils ont annoncé qu’ils allaient interjeter appel.

Rentrés en France en provenance d’Afrique du Sud, où ils se sont installés, pour se présenter devant le tribunal correctionnel de Paris, ils ont écopé également mardi d’une amende de 50.000 euros.

Quatre autres prévenus, ancien membres de l’association, ont reçu des peines de prison avec sursis, précise l’AFP.
XS
SM
MD
LG