Liens d'accessibilité

Deux anciens militaires et un enfant tués lors d'une attaque au Burundi


Un drapeau burundais

Un drapeau burundais

Les meurtres contre des anciens militaires se poursuivent au Burundi, avec cette fois-ci, en plus de deux anciens militaires, un enfant a également été tué lors d'une attaque.

Trois personnes dont deux anciens militaires de l’armée burundaise et un enfant ont été tués lundi, vers les 22 heures, dans la nouvelle province de Rumonge au sud-ouest du Burundi et à Bujumbura.

Les criminelles armés, comme l’indique l’administration, ont mené une attaque dans un bistrot dans la commune de Burambi au sud du pays.

Les militaires des forces armées burundaises sont la cible ces derniers mois des attaques armées. Mais les criminels sont toujours en fuite.

Selon le porte-parole de l'armée, "il y a des personnes qui veulent diviser les membres des forces armées burundaises, qui étaient unis après la signature des accords de paix".

XS
SM
MD
LG