Liens d'accessibilité

Deux adolescents enlevés par les islamistes au Cameroun


Le leader de Boko Haram Abubakar Shekau (Photo AFP).

Le leader de Boko Haram Abubakar Shekau (Photo AFP).

Ce sont les enfants de l'un des plus influents chefs spirituels musulmans du Cameroun. Ils ont ont été enlevés par des militants présumés de Boko Haram.

L'enlèvement a eu lieu dans la ville de Limani, à la frontière avec l'État de Borno au Nigeria.

10 hommes lourdement armés venus du Nigeria voisin, selon la radio nationale, ont fouillé la maison de Bieshair Mohaman, le chef traditionnel de Limani. En son absence, les assaillants sont repartis avec deux de ses fils.

C'est le premier cas d’enlèvement de Camerounais par le groupe islamiste nigérian. Selon des témoins c’est parce l’imam avait refusé de coopérer avec les islamistes nigérians.

Boko Haram a déjà enlevé 10 ingénieurs chinois, sept touristes français et trois missionnaires catholiques, en plus de 200 lycéennes nigérianes.

XS
SM
MD
LG