Liens d'accessibilité

Des shebab revendiquent une attaque au mortier sur le palais présidentiel à Mogadiscio


Patrouille près du palais présidentiel à Mogadiscio

Patrouille près du palais présidentiel à Mogadiscio

Les shebab ont été chassés de Mogadiscio en 2011, mais ils mènent depuis des attaques sporadiques dans la capitale pour tenter de renverser le gouvernement.

La milice islamiste des shebab a revendiqué jeudi une attaque au mortier sur le palais présidentiel somalien à Mogadiscio. L’Agence France Presse (AFP) signale au moins un mort, mais le bilan exact de l’attaque reste à confirmer, la police n’ayant fourni aucun chiffre pour l’instant.

« Nous avons attaqué aujourd'hui le palais avec des obus de mortier. Plusieurs sont tombés à l'intérieur du palais », a dit à Reuters un porte-parole militaire des shebab.

La police a confirmé que plusieurs obus de mortier sont tombés non loin du palais présidentiel. Elle a ouvert une enquête, qui se poursuit.

Les shebab ont été chassés de Mogadiscio par les troupes africaines de maintien de la paix en 2011, mais ils mènent depuis des attaques sporadiques dans la capitale pour tenter de renverser le gouvernement.

(Avec Reuters et AFP)

XS
SM
MD
LG