Liens d'accessibilité

Des Russes à la tête des séparatistes ukrainiens, selon Washington


Les propos de Douglas Lute sont apparemment en
contradiction avec ceux du président ukrainien (Photo departement d'Etat américain)

Les propos de Douglas Lute sont apparemment en contradiction avec ceux du président ukrainien (Photo departement d'Etat américain)

Selon l'ambassadeur américain à l'Otan, Douglas Lute, aucune intervention russe de grande ampleur ne semble imminente.

BRUXELLES (Reuters) - Des soldats russes exercent un rôle de commandement et utilisent du matériel militaire de pointe dans l'est de l'Ukraine, mais aucune intervention russe de grande ampleur ne semble imminente, a assuré mercredi l'ambassadeur américain à l'Otan.

"En août, nous avons vu l'intervention russe atteindre un pic (...) Nous avons vu des bataillons russes déployés en formations cohérentes en Ukraine. Nous ne pensons pas qu'une nouvelle intervention de cette envergure soit imminente", a déclaré Douglas Lute, dont les propos sont apparemment en contradiction avec ceux du président ukrainien.

Petro Porochenko a affirmé le mois dernier que Moscou avait envoyé 9.000 hommes prêter main forte aux séparatistes. Selon le diplomate américain, des membres des services de renseignement et de l'armée russes, en uniforme ou non, servent depuis le début du conflit dans le sud-est de l'Ukraine, où ils exercent généralement des fonctions de commandement.

"Ils ont une sorte de structure de commandement parallèle qui opère dans l'ombre de celle des séparatistes pour contrôler ce qui se passe sur le terrain", a-t-il dit. "Leur succès dans ce domaine n'est que partiel. Nous ne pensons pas qu'ils aient une maîtrise absolue des mouvements des séparatistes, mais nous pensons qu'ils s'y efforcent (...)"

"Il y a aujourd'hui dans le sud-est de l'Ukraine des soldats russes aux commandes des armements russes les plus sophistiqués qui ont été fournies aux séparatistes", a ajouté Douglas Lute lors d'un point de presse organisé à la veille d'une réunion des ministres de la Défense de l'Otan.

XS
SM
MD
LG