Liens d'accessibilité

Des immigrés tchadiens arrêtés en Algérie et rapatriés au Tchad


Une centaine d'immigrés sont montés à bord de l'avion Algerian Air force pour être renvoyés dans leur pays, au Tchad. (André Kodmadjingar/VOA)

Une centaine d'immigrés sont montés à bord de l'avion Algerian Air force pour être renvoyés dans leur pays, au Tchad. (André Kodmadjingar/VOA)

Jeudi matin, 103 migrants tchadiens se sont retrouvés coincés en Algérie où ils ont été arrêtés, puis rapatriés dans leur pays, au Tchad.

Une partie des immigrants tchadiens à la recherche de l’or en Algérie ont été arrêtés et transférés à N’Djamena, au Tchad jeudi matin. Ils ont été accueillis au bas de la passerelle par le ministre de la justice et des droits et le service de sécurité.

Il était 8 heures du matin lorsque l’avion « Algerian Air Force » transportant 103 prisonniers sur les 503 au total a atterri à l’aéroport international Hassan Djamouss de N’Djamena.

Ces immigrés économiques ont été graciés par le président Algérien Abdelaziz Bouteflika suite à une mission du ministre tchadien de la justice en Algérie le mois dernier.

À l'aéroport international Hassan Djoumouss de NDjamena au Tchad, des officiels attendaient l'arrivée des immigrés, pour la plupart orpailleurs.

Les immigrés tchadiens attendent à l'aéroport (André Kodmadjingar/VOA).

Les immigrés tchadiens attendent à l'aéroport (André Kodmadjingar/VOA).

Sur place, le ministre tchadien de la justice et des droits de l'homme Youssouf Abassalah et l'ambassadeur d'Algérie au Tchad Birouk Zinedine étaient présents.

Ils ont montré un front uni pour leur coopération sur cette arrestation et le retour des immigrés.

Le ministre de la justice Youssouf Abassalah à droite et l'ambassadeur d'Algérie au Tchad Birouk Zinedine à gauche.

Le ministre de la justice Youssouf Abassalah à droite et l'ambassadeur d'Algérie au Tchad Birouk Zinedine à gauche.

Youssouf Abassalah a parlé directement aux Tchadiens : "Les services vont faire effectivement leur travail, pour s'assurer de vos identités, et vérifier l'authenticité, avant de vous laisser rejoindre vos famille en toute liberté".

"Il s'agit d'un geste de solidarité et de respect vis à vis du Tchad et nous sommes ravis de voir cette opération se concrétiser dans de très bonnes conditions. Nous avons d'autres arrivage prévu pour vendredi et samedi afin de permettre à tout le monde de rentrer dans leur pays", a assuré Birouk Zinedine.

XS
SM
MD
LG