Liens d'accessibilité

Des habitants d'un quartier de N'Djemena ont été déguerpis au Tchad


Les habitants du quartier de Ngueli ont été déguerpis, à N'Djemena au Tchad. (VOA/André Kodmadjingar)

Les habitants du quartier de Ngueli ont été déguerpis, à N'Djemena au Tchad. (VOA/André Kodmadjingar)

Au Tchad, les habitants de Ngueli, un quartier situé dans la commune du  IXe arrondissement municipal de N'Djemena, ont vécu une journée cauchemardesque le 29 novembre 2016.

Tout le quartier au bord du fleuve Chari, près de la frontière Tchad-Cameroun sur une distance de 3 km, est déguerpi sans préavis.

Pour les autorités, ses habitants ont été déjà déguerpis, mais sont revenus s'installer de façon illégale.

Pour beaucoup, c'est la conséquence immédiate de conflit intercommunautaire qui a fait 5 morts et plusieurs blessés le week-end dernier.

Une poursuite judiciaire a été déclenchée. À ce jour, selon le procureur de la république Al Gassim Khamis, 43 personnes sont interpellées et gardées à vue et l'enquête suit son cours.

André Kodmadjingar, correspondant à N'Djemena

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG