Liens d'accessibilité

Des enfants dans des prisons pour adultes en Côte d’Ivoire


Enfants emprisonnés avec leurs mères à Abidjan, Côte d'ivoire

Enfants emprisonnés avec leurs mères à Abidjan, Côte d'ivoire

La Fondation Mireille Hanty dit “Non” et dénonce, dans le cadre d’une campagne, la situation de ces prisonniers dans le berceau.

Selon Mireille Botty-Gnaoré, la responsable de la fondation Mireille Hanty, l’âge des enfants emprisonnés avec leurs mères oscille entre un et trois ans. Deux raisons sont évoquées pour justifier leur présence dans le milieu carcéral : « Soit la famille n’en veut pas, alors elle stigmatise la personne qui va en prison en rejetant sa progéniture, soit la femme entre en prison avec une grossesse et accouche sur place et demeure donc avec son enfant. »

Pour cette rentrée scolaire, deux enfants issus des prisons ont pu être placés dans des écoles. La Fondation Mireille Hanty compte aller plus loin. Elle mobilise les énergies pour faire appliquer la convention africaine des droits de l’enfant - dont la Côte d’Ivoire est signataire- et qui interdit l’incarcération des enfants avec leurs mères.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG