Liens d'accessibilité

Des drones pour transporter des échantillons de sang au Malawi


Un prototype de drone DPD Geopost transportant un colis lors d'un vol d'essai à Pourrières, dans le sud de la France, le 23 Juin 2015. (AP Photo / Claude Paris)

Un prototype de drone DPD Geopost transportant un colis lors d'un vol d'essai à Pourrières, dans le sud de la France, le 23 Juin 2015. (AP Photo / Claude Paris)

Au Malawi, où environ un million de personnes vivent avec le VIH, les drones pourront bientôt transporter des échantillons de sang à des laboratoires lointains pour les tests.

Les drones sont utilisés à des fins multiples: la surveillance militaire, les loisirs, et maintenant la médecine, notamment pour transporter des échantillons de sang à un laboratoire pour le dépistage du VIH.

On estime que 40.000 enfants sont nés de mères séropositives en 2014 au Malawi, et un diagnostic rapide pourrait faire une énorme différence dans le traitement.

Mais aujourd’hui dans les zones rurales, des échantillons de sang sont transportés en vélos motorisés sur un terrain accidenté à l'un des huit laboratoires de tests du pays.

Dans bien des cas, le sang d'un enfant n’est pas testé avant six à huit semaines, ce qui est beaucoup trop long pour un diagnostic et un traitement salutaire.

"Les résultats, une fois qu'ils sont disponibles, doivent être ramenés à l'établissement de santé et communiqué à la mère, et bien que de nombreux efforts ont été faits pour raccourcir chaque étape de ce processus, nous devons faire mieux. Les mères sont toujours en attente jusqu'à deux mois pour les résultats des tests, ce qui peut être une très longue période dans la vie d'un enfant séropositif", estime Judith Sherman, la responsable du programme de l'UNICEF pour le traitement du Sida.

«C’est une expérience très douloureuse pour moi parce que je ne sais pas si mon enfant a contracté la maladie ou s'il va bien», s'inquiète Agnès, une mère séropositive dont le bébé peut avoir contracté le virus du sida, par la naissance ou l'allaitement.

L’Unicef a établi un partenariat avec le fabricant américain de drones Matternet pour développer un programme.

Les drones font actuellement des essais pour transporter des simulations d’échantillons de sang d'un village situé à dix kilomètres d’un laboratoire. Et, si le programme fonctionne, l'UNICEF espère avoir des drones capables de transporter jusqu'à 250 tests à la fois à des laboratoires sur tout le territoire du Malawi.

XS
SM
MD
LG