Liens d'accessibilité

Des bousiers pour lutter contre les gaz à effet de serre


Les bousiers s'avèrent très utiles pour aérer les bouses de vaches et réduire les émissions nocives de méthane

Les bousiers s'avèrent très utiles pour aérer les bouses de vaches et réduire les émissions nocives de méthane

Les entreprises laitières et les élevages de bétail sont une source majeure d'émissions de gaz à effet de serre, notamment de méthane, qui a un impact significatif sur l'environnement.

Ce gaz est principalement libéré aux deux extrémités des ruminant – bouche et anus, mais une partie est émise par le fumier. Or, des chercheurs de l'Université de Helsinki en Finlande ont constaté que les bousiers qui s’installent dans les bouses de vache peuvent réduire ces émissions.

Selon le chercheur principal, Tomas Roslin, le dioxyde de carbone contenu dans les plantes consommées par le bétail est expulsé sous forme de méthane. Il n'y a pas beaucoup d'oxygène dans une bouse de la vache dense. Toutefois, en creusant des tunnels et en fouillant dans ces bouses, les bousiers l’aèrent, exposant une plus grande surface à l'air, et réduisant ainsi la production de méthane. Le dioxyde de carbone est quand même relâché dans l’atmosphère, mais il est moins nocif.

Les chercheurs sont d’avis que ces coléoptères pourraient avoir un impact majeur sur la façon dont le carbone s'échappe des pâturages. En même temps, ils se préoccupent de la disparition de nombreuses espèces de bousiers. Dans leur article, paru dans la revue PLoS ONE, ils avertissent que comme la consommation de la viande dans le monde ne cesse de croitre, « les émissions de gaz produites par l'élevage ne peuvent qu'augmenter ».
XS
SM
MD
LG