Liens d'accessibilité

Des avions russes interceptés par les Etats-Unis et le Canada


Deux MIG 35 ont été interceptés près de l’Alaska, a fait savoir le Pentagone

Deux MIG 35 ont été interceptés près de l’Alaska, a fait savoir le Pentagone

Des avions militaires russes ont été interceptés cette semaine dans des zones de restriction près de l’Alaska et du Canada par l’aviation américaine et canadienne, a indiqué vendredi le Pentagone.

A noter qu’aucun des appareils russes n’a pénétré dans les espaces aériens des deux pays.

Selon le commandement américain de la défense aérienne chargé de l’Amérique du Nord (NORAD), deux MIG-35, accompagnés par deux avions ravitailleurs et deux bombardiers de longue portée, sont entrés dans une zone de restriction américaine mercredi et ont été interceptés près de l’Alaska.

Jeudi, deux bombardiers russes à longue portée ont pénétré une zone de restriction canadienne, avant d’être interceptés et de quitter la zone sans incident.

Les zones de restriction servent de zones tampons et donnent le temps aux gouvernements d’intervenir auprès d’avions pour déterminer leurs intentions.

Ces incidents ont coïncidé avec la visite aux États-Unis du président ukrainien Pedro Porochenko.

XS
SM
MD
LG