Liens d'accessibilité

Déplacement inédit du président syrien Bachar al-Assad à Homs pour la fête du Fitr


Le président syrien Bashar al-Assad parle au Parlement le 7 juin 2016.

Le président syrien Bashar al-Assad parle au Parlement le 7 juin 2016.

Le président Bachar al-Assad s'est rendu mercredi à Homs, une ville du centre de la Syrie, pour assister à la prière de l'Aïd al-Fitr marquant la fin du ramadan, un déplacement inédit du chef de l'Etat dont les sorties en public sont assez rares.

La cérémonie religieuse, retransmise à la télévision publique, se tenait dans la mosquée al-Safa à Homs (centre) qui est aux mains du régime, à l'exception d'un quartier de la périphérie, tenu par des rebelles mais avec qui une trêve a été conclue.

M. Assad, qui quitte très rarement Damas et dont les sorties en public sont assez rares, est apparu aux côtés du ministre des Biens religieux (Waqf) Mohammad Abdel-Sattar Sayyed et le mufti de Syrie, Ahmad Badredine Hassoun.

La mosquée se trouve dans le quartier loyaliste d'Akrama, régulièrement la cible d'attentats perpétrés par les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) ou du Front al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, selon le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane.

Déclenchée en 2011, la révolte en Syrie contre le régime d'Assad s'est transformée en guerre dévastatrice dans laquelle sont maintenant impliqués un multitude d'acteurs locaux, régionaux et internationaux.

En cinq ans, le conflit a fait plus de 280.000 morts et des millions de déplacés.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG