Liens d'accessibilité

Démission surprise du ministre de l'Intérieur en Turquie


Le ministre de l’Intérieur Efkan Ala lors d'une réunion au Parlement d'Ankara le 22 juillet 2014.

Le ministre de l’Intérieur Efkan Ala lors d'une réunion au Parlement d'Ankara le 22 juillet 2014.

Le ministre de l'Intérieur turc Efkan Ala a quitté ses fonctions, a annoncé mercredi soir le Premier ministre Binali Yildirim, dans une annonce surprise à la télévision.

M. Ala, considéré comme un proche du président Recep Tayyip Erdogan, a été remplacé par Suleyman Soylu, ministre du Travail et de la Sécurité sociale, a précisé le chef du gouvernement.

M. Yildirim a remercié M. Ala pour "ses services" dans son allocution télévisée après avoir rencontré le président Erdogan.

Aucune explication n'a été fournie sur le départ du ministre de l'Intérieur, un poids lourd du gouvernement.

Mais les services du renseignement ont été très critiqués pour leur incapacité à prévoir le coup d'Etat manqué mené par une faction de l'armée le 15 juillet et qui a ébranlé le pouvoir du président Erdogan.

M. Ala occupait les fonctions de ministre de l'Intérieur depuis novembre 2015, mais avait déjà été chargé de ce portefeuille de décembre 2013 à mars 2015.

Il quitte son poste à un moment où la campagne meurtrière du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) kurde a atteint une nouvelle intensité dans le sud-est de la Turquie, après la fin d'un cessez-le-feu de plus de deux ans.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG