Liens d'accessibilité

Nigeria: le MEND dément toute implication dans l’attentat du Nouvel An à Abuja


Une femme ayant perdu un parent dans l'attentat d'Abuja

Une femme ayant perdu un parent dans l'attentat d'Abuja

L’explosion de vendredi a eu lieu dans un marché où des gens célébraient le Nouvel An et a fait 4 morts. Elle n’a pas été revendiquée.

Les militants du Mouvement pour l’émancipation du delta du Niger (MEND) disent n’avoir joué aucun rôle dans l’attentat à la bombe contre un marché d’Abuja, le Jour de l’An, attaque qui a fait quatre morts et 26 blessés.

Le MEND a adressé un démenti par email aux médias samedi soir.

Le mouvement avait revendiqué la responsabilité du double attentat à la bombe contre les célébrations du cinquantenaire de l’indépendance, en octobre dernier, à Abuja. L’attaque avait fait un mort et douze blessés.

Un militant du delta du Niger (Archives)

Un militant du delta du Niger (Archives)

L’explosion de vendredi a eu lieu dans un marché où des gens célébraient le Nouvel An. Elle n’a pas été revendiquée.

Le président Goodluck Jonathan a fait savoir que les auteurs seront raqués et traduits en justice.

Samedi, il a fait état de similitudes entre l’attentat d’Abuja et ceux qui ont dévasté la ville de Jos, dans le centre du pays, la nuit de Noël.

Le groupe islamiste Boko Haram a revendiqué la responsabilité des attaques de Jos ainsi que de celles, dans la même nuit, contre des églises de Maiduguri, dans le nord-est du pays.

XS
SM
MD
LG