Liens d'accessibilité

Découverte de la première interview télévisée de Nelson Mandela


L'ancien président sud-africain Nelson Mandela serre dans ses bras le président cubain Fidel Castro à Johannesburg, le 2 septembre 2011.

L'ancien président sud-africain Nelson Mandela serre dans ses bras le président cubain Fidel Castro à Johannesburg, le 2 septembre 2011.

La Fondation Nelson Mandela a révélé jeudi avoir découvert la première interview télévisée accordée par le héros de la lutte anti-apartheid, un bref entretien donné entre 1956 et janvier 1961 en Afrique du Sud en marge du procès pour trahison où il était jugé.

Jusqu'à présent, on pensait que la première interview télévisée de Nelson Mandela remontait à mai 1961, quand le journaliste britannique Brian Widlake avait pu interroger le jeune avocat militant, tout juste entré en clandestinité et recherché par la police.

Mais la Fondation Nelson Mandela a récemment obtenu une nouvelle vidéo plus ancienne, réalisée par la télévision publique néerlandaise.

"Nous sommes très heureux d'avoir ce document historique qui, selon nous, est la première interview télévisée de Nelson Mandela", connue à ce jour, a déclaré Sello Hatang, à la tête de la Fondation Mandela.

Dans cette vidéo en noir et blanc de 24 secondes, Nelson Mandela, barbe rasée de près et costume cravate impeccable, explique sa démarche politique au sein du Congrès national africain (ANC) qui lutte contre le régime raciste sud-africain de l'apartheid.

"Depuis le tout début, le Congrès national africain s'est fixé comme mission de lutter contre la suprématie blanche. Nous avons toujours considéré injuste qu'un groupe racial en domine un autre", déclare-t-il d'une voix ferme et très posée, qui deviendra sa marque de fabrique.

"Et depuis le tout début, le Congrès national africain se bat, sans hésitation, contre toute forme de discrimination raciale, et nous devons continuer à le faire tant que nous ne sommes pas libres", conclut-il, filmé en cadre serré.

Selon la Fondation Mandela, l'interview a sans douté été réalisée lors d'une suspension de séance du procès fleuve pour trahison, qui a duré quatre ans et demi. Elle a été filmée à la Vieille Synagogue de Pretoria, qui abritait les audiences, mais sa date exacte demeure encore inconnue.

Nelson Mandela a fait partie du dernier groupe de 28 accusés à être acquittés dans ce procès le 29 mars 1961. Quelques jours plus tard, il entrait dans la clandestinité en fondant et dirigeant la branche militaire de l'ANC, jusqu'à son arrestation le 5 août 1962.

La vidéo avait été diffusée le 31 janvier 1961 par le groupe audiovisuel néerlandais AVRO, dans le cadre d'un programme sur l'apartheid.

Après 27 ans passés en détention, Nelson Mandela est devenu en 1994 le premier président démocratiquement élu de l'Afrique du Sud, mettant fin officiellement à l'apartheid. Prix Nobel de la paix, il est décédé en 2013 à l'âge de 95 ans.

Avec AFP

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG