Liens d'accessibilité

Décés d'Hama Arba Diallo, figure de proue de l'opposition au Burkina Faso


(VOA)

(VOA)

Hama Arba Diallo, figure de proue de l'opposition au Burkina faso, est décédé à Ouagadougou à l’âge de 75 ans. Il avait perdu la présidentielle de 2010 face au président Blaise Compaoré en 2010.

Son décès a été rendu public par sa famille, qui n’a pas précisé la maladie dont souffrait le défunt.

M. Arba Diallo était l'un des principaux opposants au président Compaoré. Leader du Parti pour la démocratie et le socialisme/Faso Metba, il était arrivé deuxième derrière Blaise Compaoré à la présidentielle de 2010, avec 8,21% des voix. Il était député-maire de la commune de Dori depuis 2007 et cinquième vice-président de l'Assemblée nationale.

Il a fait l'essentiel de sa carrière aux Nations Unies (ONU).

Membre fondateur du Parti africain de l'indépendance qui prônait l'indépendance des colonies africaines, il avait été ministre chargé des Relations extérieures du président Thomas Sankara, avant de devenir ambassadeur au Japon, en Chine et en Inde.

Surnommé « Ho Chi Minh » à cause de sa barbichette semblable à celle du leader vietnamien, M. Arba Diallo participait aux côtés des dirigeants de l'opposition aux négociations avec la majorité sur l'article 37 de la Constitution, qui vise à limiter les mandats du président Compaoré.

XS
SM
MD
LG