Liens d'accessibilité

Décès de Phelps, leader de l'église de Westboro, violemment homophobe


Manifestation devant la Cour suprême en 2011, alors qu'elle se penchait sur le cas de l'église de Westboro

Manifestation devant la Cour suprême en 2011, alors qu'elle se penchait sur le cas de l'église de Westboro

L'église de Westboro avait bénéficié d’une décision favorable de la Cour suprême, qui avait estimé que Phelps et ses fidèles exerçaient leur droit à la liberté d'expression en insultant des militaires tués en Irak et en Afghanistan.

Un pasteur radical américain, connu pour ses diatribes homophobes lors de funérailles de soldats, est décédé jeudi à l’âge de 84 ans, signalent les média.

Fred Phelps avait fondé l’église baptiste de Westboro, dans le Kansas, état conservateur du centre des Etats-Unis. La plupart des fidèles étaient des enfants de Phelps, avec qui il organisait des manifestations lors de funérailles de soldats américains, dénonçant violemment l’homosexualité.

Attaquée en justice pour propagation de la haine et de l’intolérance, l'église de Westboro avait bénéficié d’une décision favorable de la Cour suprême en 2011. Les neuf sages avaient estimé que Phelps et ses fidèles exerçaient leur droit à la liberté d'expression en insultant des militaires tués en Irak et en Afghanistan - un arrêt contesté par les familles des soldats.
XS
SM
MD
LG