Liens d'accessibilité

Début du procès de Dzhokhar Tsarnaev à Boston


Photo non datée de Dzhokhar Tsarnaev.

Photo non datée de Dzhokhar Tsarnaev.

Émotion ce mercredi à Boston avec l’ouverture du procès de l’auteur présumé des attentats d’avril 2013 en marge du marathon de la ville. Dzhokhar Tsarnaev encourt la peine de mort s’il est reconnu coupable. De nombreuses victimes ont assisté à la première audience.

Seul suspect survivant, Dzokhar Tsarnaev n’a pas été très bavard lors de cette première journée.

Veste de costume et chemise à col ouvert, le jeune a écouté sans réaction particulière les premières déclarations de William Weinreb

Le procureur a fait revivre avec émotions les quatre jours de cauchemar qui ont endeuille la ville de Boston en 2013

"Le but était de tuer autant de personnes que possible", a-t-il asséné. "Certains ont saigné à mort sur le trottoir pendant que l'accusé s'enfuyait", a-t-il ajouté, affirmant que cela avait été le cas du petit Martin Richard, 8 ans.

La défense a ensuite pris la parole, dressant un tout autre portrait de l'accusé, insistant notamment sur "l'influence" qu'avait sur lui son frère Tamerlan.

L’aine des Tsarnaev avait été tué en tentant d’échapper à la police

Le procès devrait durer jusqu'en juin.

C'est aux jurés que reviendra la charge de décider de la culpabilité de l'accusé, puis, dans une deuxième phase, de la sentence, qui ne peut être que la peine de mort ou la réclusion à perpétuité.

XS
SM
MD
LG