Liens d'accessibilité

Débat sur la révision constitutionnelle au parlement rwandais lundi


Paul Kagamé, le président du Rwanda (AP Photo/Steven Senne)

Paul Kagamé, le président du Rwanda (AP Photo/Steven Senne)

Les parlementaires rwandais débattront aussi de la limitation du nombre de mandats présidentiels, selon une demande faite par près de 4 millions des Rwanda dans une pétition.

La révision de la Constitution devrait permettre au président Paul Kagame, qui a déjà rempli deux mandats à la tête du Rwanda, de se représenter en 2017.

Selon le calendrier hebdomadaire du Parlement publié vendredi, la séance du 14 juillet - concomitamment mais séparément à la Chambre des députés et au Sénat - sera consacrée à "l'examen en substance des demandes de Rwandais portant sur l'amendement de l'article 101 de la Constitution", qui limite à deux le nombre de mandats présidentiels au Rwanda.

Selon la presse rwandaise, plus de 3,7 millions de Rwandais (sur un corps électoral d'environ six millions de personnes) ont signé des pétitions demandant au Parlement de modifier cet article qui interdit en l'état à Paul Kagame, élu en 2003 et réélu en 2010, de briguer un troisième mandat en 2017.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG