Liens d'accessibilité

De nouveaux combats affaiblissent le cessez-le-feu en Ukraine


Des tirs près de l'aéroport de Donetsk en Ukraine (AP)

Des tirs près de l'aéroport de Donetsk en Ukraine (AP)

D’intenses combats se poursuivaient ce jeudi en Ukraine, autour de l'aéroport stratégique de Donetsk dans l’Est du pays. Les séparatistes prorusses tentent de reprendre cet aéroport stratégique tenu par les forces gouvernementales.

Ce nouvel assaut affaiblit davantage les accords de cessez-le-feu conclus par les belligérants le mois dernier. D’après un porte-parole de l’armée ukrainienne, les insurgés menaient leur offensive à l’aide de chars, bombardant le terminal principal de l’aéroport de Donetsk. Des troupes rebelles avaient pénétré dans un des terminaux mercredi, a indiqué de son côté une représentante des indépendantistes, mais elle ne pouvait pas confirmer si les insurgés étaient encore à l'intérieur ou avaient quitté les lieux.

A quelques kilomètres de l’aéroport, d’autres affrontements ont fait dix morts hier, lorsque des projectiles se sont abattus sur un arrêt d'autobus et une école, le jour de la rentrée des classes dans les régions rebelles. Les séparatistes accusent l'armée ukrainienne d'être à l'origine des tirs. Amnesty International (AI) a repris cette accusation, en soulignant que les rebelles devaient en « partager la responsabilité ».

Entre-temps, Moscou a ouvert une enquête contre le ministre ukrainien de la Défense, Valéri Gueleteï, et d’autres militaires, accusés de « génocide » de population russophone en Ukraine. Cette annonce intervient au lendemain de l'inculpation en Russie d'un soldat ukrainien pour « meurtre de civils ».

Et à l'approche de l'hiver, Russes et Ukrainiens devaient reprendre à Bruxelles leurs difficiles pourparlers sur le gaz, après l’arrêt des livraisons de Moscou à l'Ukraine en juin.

XS
SM
MD
LG