Liens d'accessibilité

David Cameron jugent les déclarations de Trump "clivantes, stupides et fausses"


Donald Trump sourit lors de son meeting de Springfield, Illinois, 9 novembre 2015

Donald Trump sourit lors de son meeting de Springfield, Illinois, 9 novembre 2015

Les déclarations du candidat à la primaire républicaine Donald Trump proposant d'empêcher "temporairement" les musulmans d'entrer aux Etats-Unis.

"Ses déclarations sont clivantes, stupides et fausses et s'il venait dans notre pays, nous serions tous unis contre lui", a souligné le Premier ministre britannique.

Devant le parlement, David Cameron répondait à une pétition demandant d'interdire Donald Trump d'entrée au Royaume Uni, qui a réuni plus de 560.000 signature en une semaine.

David Cameron a ajouté que la Grande-Bretagne est "l'un des pays pouvant se prévaloir de compter parmi les plus réussis en matière de diversité raciale, religieuse et ethnique".

Le milliardaire américain s'est attiré une pluie de critiques dans le monde entier après avoir proposé d'empêcher les musulmans d'entrer aux Etats-Unis suite à la mort de 14 personnes dans une fusillade à San Bernardino, en Californie. Il avait de plus affirmé qu'il existait à Paris et à Londres des zones radicalisées où les policiers refusaient d'entrer, une assertion immédiatement démentie dans les deux capitales.

A la suite de ces déclarations, une pétition demandant d'interdire son entrée au Royaume Uni a été lancée, et l'Ecosse, où Trump, de mère écossaise, possède deux terrains de golf, l'a déchu d'un titre de docteur honoris causa et de sa fonction d'ambassadeur d'affaires.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG