Liens d'accessibilité

Trump et Clinton exhortent leurs partisans à une forte participation dans l'Iowa


Les deux candidats, qui ont dominé presque tous les sondages dans cet Etat, se sont montrés très confiants dans les heures précédant le scrutin

L’Iowa, un Etat agricole du midwest des Etats-Unis, détient le privilège d’organiser la première consultation électorale à travers le pays, suivi du New Hampshire et de la Caroline du Sud. Le scrutin de 2016 se tient ce lundi 1er février, soit environ neuf mois avant la présidentielle. Après des mois de campagne, le jour J est donc arrivé pour les candidats républicains et démocrates.

Donald Trump lors d'un meeting, le 31 janvier 2016, à Council Bluffs, Iowa.

Donald Trump lors d'un meeting, le 31 janvier 2016, à Council Bluffs, Iowa.

Alors que s’approchait l’heure du vote, les deux candidats républicains en tête dans les sondages-- le magnat milliardaire de l'immobilier Donald Trump et le sénateur conservateur du Texas Ted Cruz, ainsi que plusieurs autres candidats, se sont dirigés vers d'autres rassemblements, essayant de gagner la sympathie des votants.

Les « caucuses » ou assemblées électorales, se déroulent dans 1681 écoles, casernes de pompiers et centres communautaires à travers l'État. La météo a annoncé une tempête de neige, mais celle-ci ne devrait arriver qu'après la fin du scrutin.

Les principaux prétendants démocrates, l'ancienne secrétaire d'Etat Hillary Clinton et le sénateur du Vermont, Bernie Sanders, sont engagés dans une lutte très serrée dans l’Iowa, les sondages les plaçant pratiquement à égalité deux jours avant le vote.

Clinton est confiante d'une victoire sur Sanders, auto-proclamé socialiste et démocrate indépendant.

Il y a juste beaucoup d'enthousiasme et d'énergie. J’exhorte tout le monde de sortir et participer au vote de ce soir pour faire partie de ce processus unique en Amérique."

Dans un entretien sur la chaîne CNN, elle a appelé ses partisans à aller voter en masse. Sanders en a fait de même, sachant que le taux de participation fera toute la différence.

« Nous allons peiner ce soir, si la participation est faible, » a dit le sénateur démocrate lors d’un dernier meeting, lundi, à Des Moines.

Trump, un novice en politique faisant face à sa première élection, a dit dans une interview qu'il est "un peu nerveux" quant à l'issue. Il a exhorté ses supporteurs à voter, quand bien même ils seraient malades.

«Sortez du lit," at-il exhorté. "Vous devez y aller."

Trump maintient une légère avance sur Cruz, qui semble avoir fait plusieurs faux pas dans le cadre des préparatifs de ce scrutin.

Les analystes ont souligné, après la publication des résultats des derniers sondages dans l’Iowa, qu’une surprise restait possible dans les deux camps. Ce que ne souhaitent du tout pas Donald J. Trump and Hillary Rodham Clinton.

XS
SM
MD
LG