Liens d'accessibilité

Cybercriminalité: 3,6 milliards de FCFA « broutés » en 2013 à Abidjan


Ecran d'ordinateur. (Photo d'archives).

Ecran d'ordinateur. (Photo d'archives).

Selon le gouvernement ivoirien, le préjudice causé par les cybercriminels dans le pays, pour l ‘année 2013 est de 3,6 milliards de FCFA.

A Abidjan, on les appelle les « Brouteurs », ces jeunes qui trainent à longueur de journée dans les cybercafés pour pouvoir extorquer de l’argent à leurs interlocuteurs en ligne.

Selon le gouvernement ivoirien, le préjudice causé par ces cybercriminels, pour l ‘année 2013 est de 3,6 milliards de FCFA. En 2012, ce montant était de 3,3 milliards.

Pour Théophile Soko, directeur General d’Africa Highway, un fournisseur d’accès internet à Abidjan, ces chiffres sont la preuves que de plus en plus de jeunes s’adonnent au « broutage ».

XS
SM
MD
LG