Liens d'accessibilité

Congo-Brazzaville : Le ton monte au sein de l’opposition, après la destitution du Secrétaire Général de l’UPADS


Le fleuve Congo entre Brazzaville et Kinshasa

Le fleuve Congo entre Brazzaville et Kinshasa

Le Secrétaire général de ce parti d'opposition, Pascal Tsaty Mabiala, suspendu de ses fonctions pour fautes grave le 31 octobre dernier, a été presque aussitôt rétabli dans ses fonctions par le Premier vice-président de l'UPADS, Pascal Gamassa, qui séjourne actuellement en France.

Dans une lettre adressée aux autres vice-présidents à l’origine de la destitution de Monsieur Tsaty Mabiala de l’Union, Pascal Gamassa a dénoncé cette suspension, estimant que ce genre de décision lui revenait et parlant ainsi d'usurpation de pouvoir.

Christophe Makoueke, un de ces vice-présidents, a rétorqué verbalement de manière virulente pour dire que la direction de cette formation opérait collectivement et non individuellement.


XS
SM
MD
LG